Le congrès du PAM pour fin février

Ceux qui attendaient le congrès constitutif du PAM pour janvier devront patienter jusqu’à fin février, voire début mars. La commission de préparation ne devait entamer ses travaux que le 15 janvier, date à laquelle elle devait élire d’abord son président, probablement Hamid Narjiss, député de Rhamna et colistier de Fouad Ali El Himma, ainsi que les présidents des sous-commissions. A six mois des élections communales, le retard du congrès suscite des inquiétudes parmi les militants du PAM (voir article en page 38)