Le Code de déontologie réactivé

Lors du Conseil d’administration du 23 décembre, les membres de la Fédération du microcrédit (FNAM) se sont mis d’accord sur la nécessité d’imposer à leurs employés le respect du code de déontologie de la profession qui, bien qu’existant depuis des années, était ignoré. La fédération prépare également une nouvelle stratégie pour redynamiser le microcrédit.