Le CDVM serre la vis

Le gendarme du marché veut à tout prix éviter de nouveaux scandales à la Bourse de Casa. Il vient d’adopter une circulaire qui renforce son contrôle sur la SBVC, la société qui en assure la gestion. L’objectif est d’avoir un œil en permanence sur le fonctionnement de l’entreprise et de s’assurer de son respect des obligations légales.
La circulaire fixe et énumère un ensemble de renseignements que la SBVC doit transmettre régulièrement au CDVM à compter du 1er avril. On y trouve notamment un état hebdomadaire des mouvements inter-sociétés de Bourse, un autre, trimestriel, des transactions annulées par la société gestionnaire, l’état semestriel des appels de marge et des pénalités… A propos où est le nouveau patron que l’on attend depuis plus de deux mois ?