Le «Maroc Hebdo» nouveau est arrivé

On l’attendait depuis quelques semaines. Il est dans les kiosques depuis le 14 janvier. Maroc Hebdo, notre confrère, est passé à la formule magazine.
Exit donc le tabloïd, et bienvenue au magazine sur papier couché de 60 grammes, tout en couleurs et abondemment illustré «qui a trouvé un accueil favorable auprès des lecteurs», s’enthousiaste Mohamed Selhami, le patron de Maroc Hebdo. «Avec un tirage de 21 000 exemplaires, le premier numéro a pratiquement été épuisé», ajoute-t-il. Un premier succès qui pousse ce dernier à tabler sur un tirage de 30 000 exemplaires d’ici à fin 2005 avec une diffusion moyenne de 20 000.
Il aura tout de même fallu un an de réflexion pour aboutir à la formule magazine. D’abord, une nouvelle maquette, réalisée par le patron himself. Ensuite, l’adaptation des rubriques au nouveau format, avec des articles plus courts et où le visuel tient une part plus importante que par le passé. Sur le fond, Maroc Hebdo, version magazine, s’intéressera moins à la politique, au profit de sujets de société. En filigrane, on remarquera un intérêt plus marqué pour les gens à travers des portraits, parcours et interviews.
Bien entendu, le coût de l’impression a quadruplé, «mais le jeu en vaut la chandelle», conclut Mohamed Selhami. Bon vent