La Uno retirée du marché marocain

Fiat se repositionne et change de logo

Après avoir rendu l’automobile accessible à une large partie des ménages marocains, la Fiat Uno tirera sa révérence en avril puisqu’elle sera définitivement retirée du catalogue, victime du repositionnement de la marque italienne sur un marché où la concurrence est à couteaux tirés. Il faut rappeler, cependant, que le Maroc était un des rares derniers marchés où la Uno circulait encore. Les autres modèles de la même catégorie, à savoir la Palio et la Sienna, n’auront plus de place non plus sur le marché des voitures particulières. En effet, l’importateur de la marque turinoise a décidé de retirer de la vente les versions actuelles et de les remplacer par des véhicules moins équipés destinés aux entreprises et aux loueurs.

Ce chamboulement de l’entrée de gamme de Fiat s’inscrit dans le sillage de la nouvelle politique marketing initiée au niveau local. Si l’année 2006 n’a pas fondamentalement changé la donne pour Fiat Auto Maroc, elle a au moins permis, à travers le lancement de la Punto et de la Panda, de bien préparer l’offensive de 2007. Pour y parvenir, l’importateur compte sur l’élargissement de la gamme de la nouvelle Punto et de la Panda, dont l’offre s’étoffera par l’introduction d’une déclinaison 4×4 et d’une version diesel au mois de juillet.

Toutefois, le véritable enjeu pour l’importateur marocain est certainement celui des compactes. Le retour de Fiat se fera à travers le lancement de la nouvelle Bravo et de la Linea qui seront commercialisées à partir de mai. Ce rajeunissement de la gamme s’accompagnera d’un repositionnement en terme d’image caractérisé par l’adoption d’un nouveau logo dont la couleur passera du bleu au rouge ainsi que le renforcement du réseau de distribution. Pour commencer, Fiat Auto Maroc aura un nouveau siège, dont l’inauguration est prévue en mai.