La société américaine Yasmine relance son projet d’unité d’emballage à  Agadir

Le projet d’unité de fabrication d’emballages métalliques, qui était prévu depuis très longtemps à Agadir par la société américaine Yasmine Enterprises, renaît de ses cendres. Initié en 2003 déjà, le projet, qui portait sur un investissement de 35 millions de dollars, a été retardé par ses promoteurs qui ont préféré attendre que l’accord de libre-échange entre le Maroc et les USA entre en vigueur. Mais, entretemps, la convention d’investissement qui avait été signée en 2003 est arrivée à expiration en 2005. L’Etat marocain vient enfin d’accepter de reconduire ladite convention qui, dit-on, devrait être signée dans les semaines qui viennent.