La RAM met en place un système de contrôle interne et de gouvernance des risques

Royal Air Maroc s’apprête à mettre en place un dispositif de contrôle interne et de gouvernance des risques. Cette décision fait suite à la dégradation des comptes et de la santé financière de la compagnie, suite aux effets de la crise économique mondiale mais également en raison de dysfonctionnements internes. Elle rentre ainsi dans le cadre du plan de restructuration adopté cette année en vue de gagner en productivité, optimiser les ressources et réduire les coûts. Le conseiller qui se chargera de ce chantier réalisera d’abord un état des lieux pour analyser l’environnement de contrôle avant de concevoir une cartographie des risques et formaliser le dispositif de contrôle qui sera complété d’un manuel de contrôle interne.