La CNUCED préfère la demande intérieure aux exportations

«Le développement fondé sur les exportations n’est plus viable (…)»: voilà  qui devrait refroidir les ardeurs…concurrentielles de toute nature (fiscale, salariale, etc.) que l’on observe dans le monde ces dernières années.

 Ce constat, ou plutôt cette opinion, est celle de la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED), développé dans son dernier rapport rendu public le 12 septembre courant. Cet organisme des Nations Unies, créé en 1964, recommande ainsi aux pays en développement de favoriser la croissance fondée sur la demande intérieure et régionale, plutôt que sur les exportations. Dans la même logique, la CNUCED conseille de diriger les ressources vers l’économie réelle et de restructurer le secteur financier.