La Cnops s’aligne sur la tarification nationale de référence

Chose promise, chose due. Le conseil d’administration de la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (Cnops) a validé jeudi 18 juillet la décision d’aligner les bases de remboursement des dossiers de maladie sur la tarification nationale de référence instaurée par l’Agence nationale de l’assurance maladie (Anam). Ces tarifs seront désormais de 80 DH, au lieu de 15 DH auparavant, pour un médecin généraliste et 150 DH pour les spécialistes au lieu de 25 DH. En 2005, au moment de l’entrée en vigueur de l’Amo, la Cnops avait obtenu de l’Anam l’autorisation, à titre de dérogation, de ne pas appliquer dans l’immédiat la tarification nationale en s’engageant à l’améliorer entre-temps.