La CNOPS apure ses arriérés vis-à -vis des cliniques et médecins

Durant les deux dernières années, la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale a versé 2 milliards de DH pour apurer ses arriérés vis-à-vis des producteurs de soins privés et publics. L’organisme a bénéficié du soutien de l’Etat qui a, selon la CNOPS, octroyé une dotation spéciale de l’ordre de 360 MDH. Pour leur part, les mutuelles ont aussi contribué à cet apurement avec une enveloppe de 270 MDH à la CNOPS.