La CGEM améliore ses scores, mais…

27% d’adhérents en plus et un taux de recouvrement de 74%. Ce sont là quelques éléments du bilan présentés lors de l’assemblée générale de la CGEM, tenue le 28 juin. A fin décembre 2006, le nombre d’adhérents était de 2 389 contre 1 870 un an auparavant. 16,8 MDH de cotisations ont été collectées sur un total prévu de 22,6 MDH. Il faut relever qu’à fin 2005, si tout le monde avait payé ses cotisations, la confédération aurait à peine engrangé 14,3 MDH de recettes. Mais les bons scores n’occultent pas le fait que les ressources sont encore trop faibles et que, un an après sa nomination, Moulay Hafid Elalamy n’a pas encore réussi à faire accepter aux grands groupes le principe de cotisations exceptionnelles pour donner plus de moyens à la CGEM.