La CDG lorgne Rabat Parking

La Compagnie générale des parkings, filiale de CDG Développement, est très intéressée par la reprise des 61% que détiennent les actionnaires espagnols Saba et Alcantara dans la société Rabat Parking. Toutefois, elle n’est pas seule dans la course, puisque deux autres prétendants, dont le groupe Delta Holding, ont également fait des offres dans le cadre de cette opération. La filiale de la CDG cherche en fait la complémentarité puisqu’elle opère elle-même dans la gestion des parkings à travers deux sites, l’un au quartier Hassan et l’autre à Hay Riad, pour une capacité totale de 900 places de stationnement. D’ailleurs, depuis le 24 septembre, la Compagnie générale des parkings a fait deux offres successives où elle a expressément souligné qu’elle était prête à acquérir les
12 200 actions que possèdent les actionnaires espagnols.
Si elle arrive à décrocher l’affaire, qui lui rapportera les 4 000 places que gère Rabat Parking, la filiale de la CDG deviendra incontestablement le seul opérateur du parking à Rabat, sachant qu’à Casablanca existent deux gros concurrents que sont Pag Parking (filiale du groupe espagnol Parquigran) et Casa Park.
Joints au téléphone par «La Vie éco», les responsables de la Compagnie générale des parkings ont bien confirmé avoir fait une offre mais se sont refusé à tout autre commentaire. Du côté des vendeurs, on se contente de compléter que rien n’est joué pour le moment.