La barre des six millions d’arrivées franchie !

La barre des six millions de touristes sera-t-elle franchie pour 2006 ? Les indicateurs du secteur permettent d’y croire. En effet, au terme du mois de novembre dernier, ils étaient 5 875 000 touristes à avoir visité le Maroc, dont 2 645 000 MRE (Marocains résidents à l’étranger), soit une progression de 9% par rapport à la même période de 2005. Plus que 125 000 touristes pour atteindre les 6 millions ! Un score qui semble à la portée du Maroc, d’autant plus que le mois de décembre constitue généralement une période faste pour les principales destinations.
Par ailleurs, l’examen des statistiques des arrivées montre une domination française et espagnole avec des parts respectives de 40% et 21%. La part des autres nationalités oscille entre 4% et 6%, ce qui indique une forte dépendance vis-à-vis des marchés traditionnels du Maroc. Cette répartition a tendance, toutefois, à s’inverser lorsqu’on examine les chiffres des nuitées. Si les Français restent toujours en tête avec 40% des nuitées totales (plus de 15 millions pour cette période), les 955 000 nuitées supplémentaires réalisées entre janvier et novembre sont à imputer plutôt aux Britanniques qui en ont réalisé le tiers, soit 310 000, avec un taux de progression de 39% par rapport à l’année passée. Selon le ministère et l’Observatoire du tourisme, «grâce à sa progression très rapide depuis trois ans, le Royaume-Uni est désormais le troisième client de l’hôtellerie marocaine après la France et la clientèle résidente au Maroc». C’est la ville d’Agadir qui, pour sa part, a le plus profité de cette hausse des nuitées puisque 45%, soit 440 000 nuitées, sont à mettre à son actif. Suivent Marrakech et Casablanca avec respectivement 290 000 nuitées, soit 29%, et 100 000 nuitées (11%). Et si, d’ici 2010, le taux de croissance de 10% est maintenu, à cette échéance, le Maroc devrait frôler les 10 millions de touristes.