Jeunes promoteurs en difficulté : le dossier est réglé

Une solution négociée avec les Finances a finalement été trouvée au dossier des jeunes promoteurs en difficulté de remboursement. Première mesure prévue : l’abandon de la totalité des intérêts normaux et de retard pour tous ceux qui souhaitent régler la totalité de leur dette pour solde de tout compte. Pour ceux qui remboursent en partie, au moins 25%, l’Etat abandonnera la totalité des intérêts de retard et 50% des intérêts normaux et rééchelonnera le reste de la créance sur 12 années. Enfin, pour ceux qui ne pourront rien rembourser, on proposera un abandon de la totalité des intérêts de retard et une possibilité de rééchelonnement sur 12 ans.