Je ne voterai pas aux communales !

Effarant ! A deux mois des élections communales du 12 juin prochain, le peu d’intérêt accordé à ce rendez-vous électoral a de quoi inquiéter aussi bien les partis politiques que le gouvernement. Appelés à se prononcer sur la question «Comptez-vous voter aux élections communales du 12 juin prochain ?». Au cours de la semaine du 21 au 28 avril, les 700 internautes qui ont répondu sur notre portail www.lavieeco.com ont affirmé, pour 80% d’entre eux, ne pas avoir l’intention de voter, signe manifeste d’un désintérêt pour la chose politique. Plus inquiétant, alors que les communales sont des élections de proximité, au cours desquelles le citoyen choisit la personne qu’il estime la mieux habilitée à défendre les intérêts de son quartier ou de sa circonscription, parmi les 20% qui ont l’intention de voter, plus de la moitié (11%) le fera d’abord en faveur d’un parti plutôt que d’un candidat. Seuls 9% des 700 questionnés ont en fait l’intention de voter pour le candidat de leur choix.
Certes, il ne s’agit que d’un sondage sur internet aux méthodes scientifiques basiques (pas d’emprise sur l’échantillon, les quotas d’âge, de sexe ou de CSP), mais il reflète toutefois une tendance lourde. Le tout est de savoir de quelle ampleur sera l’inflexion quand les près de 120 000 candidats entameront leur campagne en vue de vendre leurs atouts aux citoyens. La présence, parmi eux, de 12% de femmes, incitera-t-elle les Marocains à faire un effort ? En 2007, le taux de participation aux législatives était de 37,5% seulement et il est généralement constaté que celui des communales est plus élevé. Serait-ce le cas cette fois-ci ? l’Intérieur table raisonnablement sur un 50%, mais au vu des résultats du sondage…