J.R. Reznik se lance dans le consulting au Maroc

Fervent défenseur du potentiel touristique marocain, l’ex-patron du Pôle loisirs du groupe français Accor, leader européen de l’hôtellerie, Jean-Robert Reznik, s’affaire à convaincre les investisseurs de divers horizons de planter leur étendard au Maroc. En effet, outre ses occupations à la présidence du directoire de Risma, fonds d’investissement d’Accor au Maroc et au conseil d’administration de Saemog, la structure consortiale concessionnaire de l’aménagement de la station de Mogador, Reznik vient de créer avec des partenaires franco-canadiens une structure dénommée HRD Maroc Holding. Celle-ci a pour objet la prise de participations et le conseil en stratégie destiné essentiellement aux PME opérant dans le secteur des services et plus particulièrement le tourisme, l’hôtellerie et le loisir. Le tour de table comprend le canadien Kingford Consultants (KC) et un éminent avocat d’affaires, Pierre André Netter, associé au cabinet parisien LNA.