ISCAE : les bacheliers ne pourront plus concourir

C’est effectif. Le décret d’application de la loi portant réforme de l’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) a été approuvé lors du dernier conseil des ministres tenu le 7 mai à Fès et la mise en application de la réforme sera effective à partir de juin prochain. L’ISCAE aura désormais le statut de grande école avec un cursus de trois années ouvert aux titulaires d’un bac+2, qu’ils soient issus des classes préparatoires commerciales ou de l’enseignement supérieur public ou privé. A partir donc de la rentrée universitaire 2009-2010, les bacheliers ne seront plus éligibles au concours de celle qui a été la première école de commerce du Maroc, à sa création en 1971.
Autre nouvelle donnée par la direction de l’institut : la famille ISCAE s’agrandira avec l’ouverture d’un troisième site à Fès, après celui de Casablanca et Rabat. Là, en revanche, il s’agit d’une surprise car ce sont les villes de Tanger et Agadir qui étaient dans la course depuis le début. Sauf que la capitale spirituelle, bien qu’arrivant en retard, a été plus réactive et les autorités de la ville se sont rapidement engagées à donner gracieusement le terrain et à construire l’établissement. Pour la direction de L’ISCAE, Fès forme avec Meknès un des pôles économiques les plus prometteurs du pays et l’institut souhaite apporter sa contribution au développement des régions.