Informatique gratuite pour les jeunes

Initiative originale que celle du secrétariat d’Etat à la Jeunesse, avec le Pnud (Programme des Nations Unies pour le développement) et Microsoft Afrique du Nord. Le 28 avril, les trois partenaires signeront une convention pour la réalisation de 10 centres communautaires au sein des maisons de jeunes.
Il s’agit de créer des espaces dotés en ordinateurs reliés à l’internet. Le secrétariat d’Etat se charge de fournir l’espace, Microsoft donnera gratuitement les logiciels et la formation, et le PNUD finance les ordinateurs.
L’objectif est double. D’une part, initier les jeunes à l’informatique et internet et, d’autre part, leur permettre de se former à travers ces outils. En filigrane, l’idée de dispenser des cours de sensibilisation à l’environnement, aux droits civiques mais également à la création de micro-entreprises. Pour les responsables de Microsoft Afrique du Nord, «c’est un développement économique et social à la fois qui est visé à travers cette opération».
En attendant le 28 avril, La Vie éco a appris que trois centres pilotes ont déjà été créés au sein des maisons de jeunes de Lissasfa, à Casablanca, El Ouahda, à Rabat et Al Arabi, à Mohammédia. A plus long terme, il s’agira de créer 500 de ces centres, répartis sur toutes les maisons de jeunes. Et là, il faudra que le secteur privé prenne le relais, notamment en fournissant des ordinateurs, même réformés. Avis aux entreprises citoyennes