Impayés des bureaux de l’AMDI à  l’étranger : un problème de justificatifs !

Le dossier des difficultés qu’ont récemment rencontrées certains bureaux de l’AMDI à  l’étranger, et qui a fait polémique ces dernières semaines, est ouvert au sein du ministère du commerce, de l’industrie et des nouvelles technologies.

Le dossier des difficultés qu’ont récemment rencontrées certains bureaux de l’AMDI à l’étranger, et qui a fait polémique ces dernières semaines, est ouvert au sein du ministère du commerce, de l’industrie et des nouvelles technologies.

Abdelkader Aâmara explique en effet que le problème qu’ont connu les bureaux de Paris, Francfort et Madrid est principalement dû à une question procédurale.

La régie qui s’occupe du déblocage des fonds pour le règlement des charges de ces bureaux exige des documents justifiant les dépenses, que les bureaux concernés n’ont pu délivrés dans les délais.

Niant que ce fait découle d’une mauvaise foi des gestionnaires de ces bureaux, le ministre annonce qu’il travaille actuellement, en étroite collaboration avec le ministère de l’économie et des finances, sur la refonte du mécanisme de justification des dépenses en vue de fluidifier le déblocage des fonds nécessaires.