http://maroc.almaghrib, des adresses internet en langue arabe désormais disponibles

C’est la fin du monopole des caractères latins sur Internet : depuis le 16 novembre dernier, les traditionnels «.com», «.fr» et «.org» doivent partager la toile avec des extensions en caractères multilingues. Lancée à la suite d’un accord entre l’Unesco et l’ICANN, instance chargée de la coordination du système de noms de domaines Internet, cette réforme a déjà été adoptée par l’Egypte qui s’est dotée de son «.misr» en lettres arabes. Au Maroc, c’est le Corcas qui a été le premier à surfer sur la vague en réservant déjà six noms de domaines en lettres arabes (corcas.almaghrib, sahra-online.almaghrib, taqafa-asahra.almaghrib, moudoun-asahra.almaghrib, tanmiat-asahra.almaghrib, moujtamaâ-asahra.almaghrib). A noter que pour accéder à ces noms de domaines, les internautes devront, dans un premier temps, télécharger un script sur le site de l’ANRT. Une fois que l’ICANN aura autorisé les opérateurs à prendre en charge l’arabe, ce dernier se fera de manière automatique.