Heureux, les assureurs

Sept compagnies d’assurance qui dépassent un volume de primes émises supérieur à 1 milliard de DH et un chiffre d’affaires du secteur qui tourne autour de 20 milliards, en progression de près de 7%, sur un an. Le taux de croissance est certes inférieur à celui réalisé entre 2006 et 2007, mais le cru 2008 du secteur n’en est pas moins bon. A noter que, de plus en plus, les banques contribuent à la bonne santé des assureurs en garantissant la distribution de 50% du volume des produits «Vie» grâce aux contrats de bancassurance.
Signe de la montée en puissance de ces produits axés sur l’assurance des personnes (décès, épargne, assistance, retraite complémentaire…), le montant des primes émises en 2008 s’est apprécié de 20 à 30%, selon la compagnie.
En dépit de cette poussée, ce sont encore les produits «Non Vie» qui assurent les deux tiers de l’activité du secteur avec une part de 14 milliards de DH environ dont la moitié provenant de l’assurance automobile, suivie par l’assurance Accidents de travail, rendue obligatoire depuis 2003.
Sur le podium, inversion des places. Wafa Assurance, avec 4,154 milliards de DH, a ravi, à fin 2008, le premier rang à RMA Watanya qui se contente de 153 MDH de chiffre d’affaires en moins. Axa, elle, détient toujours la troisième place, talonnée par le tandem CNIA-Essaada.