Hausse de 18,4% des impayés des entreprises à  fin mai

La conjoncture est de plus en plus difficile pour les entreprises nationales. En témoigne le niveau de leurs créances en souffrance détenues par les banques qui ne cesse d’augmenter. A fin mai, ces créances ont atteint 17,3 milliards de DH, en hausse de 18,4% depuis le début de l’année. Le taux d’impayés des entreprises, relatif à l’encours de leurs crédits bancaires qui a atteint 324 milliards de DH à la même date, est ainsi passé à 5,4% contre 4,4% cinq mois plus tôt.

Ces impayés représentent en même temps plus de la moitié des créances en souffrance détenues par les banques sur toutes les catégories de clients. Le total atteint 34 milliards de DH, en hausse de 4,1% depuis le début de l’année.