Guichet unique de l’Habitat chez Addoha

banques, notaire, lydec, conservation foncière… tout y est

Initiative originale du groupe Addoha. Il a créé, pour sa clientèle, un guichet unique d’habitat, regroupant l’ensemble des services qui interviennent dans l’acte d’achat d’un logement. «Tous les intervenants trouvent leur compte», explique Abderrazak Walliallah, directeur général adjoint de la société. Le gain de la société qui met à disposition à titre gracieux les locaux aux différents services est double. D’une part, il constitue un argument commercial de vente et il permet une réduction des délais de commercialisation, facteur clé de la rentabilité des programmes immobiliers. D’autre part, le guichet unique évite aux clients les déplacements et donc les frais et les pertes de temps qui en découlent. Enfin, il permet de désengorger les différentes administrations : la Conservation foncière, le service de l’enregistrement et de timbre de l’Administration des Impôts ou encore le service des légalisations des signa- tures des communes, puisque ces administrations ont désigné des délégués sur place.
C’est ainsi qu’au siège social d’Addoha, à Aïn Sebaâ, on trouve carrément des agences bancaires notamment de la Banque Populaire et du CIH ou encore de la BMCE (photo).
Toutefois, avant que les clients ne s’adressent aux agences, la société a mis en place une entité qui prépare les dossiers de crédit, sachant que les clients gardent le choix de leur banque.Dans le même ordre d’idées, quatre notaires ont ouvert des annexes de leurs études dans le siège d’Addoha. Enfin, la société a mis en place un service de relance des clients pour les inviter à venir réceptionner les clés de leurs appartements une fois le titre foncier disponible. A ce moment, ces derniers peuvent passer au service de la Lydec, toujours chez Addoha, pour signer le contrat d’adduction aux réseaux d’eau et d’électricité.