Grèves chez les exploitants de sable

Bien que déjà entrées en vigueur, les nouvelles taxes sur le sable rencontrent l’opposition farouche de plusieurs exploitants. Ces derniers, notamment ceux spécialisés dans le sable de dunes, ont entamé ces derniers jours des grèves, comme le rapportent plusieurs spécialistes de la construction à Casablanca, en protestation contre les contrôles effectués par les pouvoirs publics pour prélever la nouvelle taxe. Même les transporteurs de sable s’y mettent, à savoir que certains s’abstiennent d’effectuer des chargements de matériaux.