Gestion automatisée des files d’attente dans les tribunaux

Le ministère de la justice envisage d’installer des systèmes électroniques pour la gestion des files d’attente dans une quarantaine de tribunaux, notamment au niveau des secrétariats- greffes et des bureaux d’information pour le grand public. L’opération sera réalisée grâce à un financement de l’Union européenne.