Foot : à  bas la fédé !

A qui peut-on attribuer la débâcle de l’équipe nationale de football contre le Gabon, le 28 mars dernier ? La question mise en ligne sur notre portail www.lavieeco.com n’a pas manqué de faire réagir les internautes (800 votants) qui, en majorité (47%), estiment que la faute de l’échec revient à la fois à la fédération, à l’entraîneur et aux joueurs. En faisant fi de cette possibilité, la fédération semble davantage provoquer l’ire des votants que les autres concernés.  Elle recueille 24% des mécontentements, quand l’entraîneur et les joueurs à la fois sont désignés comme responsables de la débâcle par 11%. Les joueurs, pris individuellement, récoltent le plus faible taux d’insatisfaction.