Erratum

Suite à la publication dans notre précédent numéro d’un article intitulé «Méga contrat pour Amec Spie Maroc», la direction d’Elecam et Melb, toutes deux filiales du groupe Spie, tout en confirmant que les contrats en question ont bien été remportés par Melb, a tenu à préciser que le groupe Spie n’est plus détenu par Amec depuis 2006 et qu’il n’est implanté au Maroc qu’à travers ses deux filiales précitées. L’entité Spie Maroc n’ayant donc aucune existence. Dont acte.