Eric Gerets chez Sting… au Maroc

Le futur sélectionneur a rencontré le bureau de la fédération.

La piste Eric Gerets comme futur sélectionneur de l’équipe nationale de football se précise. Lundi 7 juin et après deux mois au cours desquels les rumeurs n’ont cessé d’enfler, l’intéressé lui-même a déclaré à la presse belge, son pays d’origine, qu’il était parvenu à un accord avec la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour prendre en main l’équipe A, ce qui se ferait vraisemblablement en novembre prochain.

Il faut dire que l’actuel coach du club saoudien Al Hilal a entrepris une visite au Maroc vers la fin mai, sans doute pour discuter des dernières clauses de son contrat. Selon des sources bien informées, il a eu avec les membres du bureau fédéral une réunion de travail à l’occasion d’un dîner tenu à Rabat, fin mai, et au cours duquel il était accompagné de Dominique Cuperly, qui vient de quitter son poste d’entraîneur adjoint du Racing Club de Lens et qui occupera le même poste auprès de Gerets.

La venue de Gerets au Maroc a été pour le sélectionneur l’occasion de joindre l’utile à l’agréable. Ainsi dans la soirée du 29 mai, il a assisté au concert donné par Sting dans le cadre du Festival Mawazine, puis a eu les honneurs, le lendemain, d’une visite guidée dans la ville de Marrakech.

Cela dit, tant que la FRMF n’a pas fait de déclaration officielle, on ne peut aujourd’hui affirmer avec certitude que le Belge sera bel et bien l’entraîneur de l’équipe du Maroc. L’on se rappelle que le président de la fédération avait déclaré aux médias que le nom du titulaire serait connu d’ici fin juin. Sans doute pour des raisons juridico-administratives liées aux engagements actuels de Gerets. Engagé avec Al Hilal dans la coupe asiatique, ce dernier ne pourrait rejoindre le Maroc, dans le meilleur des cas, qu’en septembre prochain, au cas où l’équipe saoudienne serait éliminée de la compétition.