Enfin l’autoroute Asilah-Tanger !

elle sera ouverte à  la circulation début juillet

Tous ceux qui ont emprunté le trajet Asilah-Tanger ces derniers jours se seront posé la question : à quand l’ouverture du tronçon d’autoroute reliant les deux villes ? Réponse de la société des Autoroutes du Maroc (ADM) : au plus tard début juillet. Ce tronçon de l’autoroute Kénitra-Tanger a nécessité plus de temps que les autres à cause des contraintes techniques liées à des terrains sablonneux, ce qui a nécessité une préparation qui a duré près de 14 mois.
Il était temps ! La Route nationale (RN) est dans un état piteux et l’arrivée des MRE risque de créer de gros bouchons. L’ouverture de ce dernier tronçon permettra de relier, via autoroutes, Settat à Tanger, en passant par Casablanca, Mohammédia, Rabat, Kénitra, Asilah. Pour l’instant, les tarifs ne sont pas encore arrêtés.
La liaison autoroutière Asilah-Tanger est de 30 km. Elle prend son origine au niveau de l’échangeur d’Asilah pour contourner la vallée de l’oued Rharifa. Elle traverse ensuite l’oued Tahaddart. Un trafic moyen de 4 800 véhicules par jour est attendu dès la première année de sa mise en service.
Ce tronçon a été réalisé par l’entreprise turque Dogus, pour un coût de 1,4 milliard de DH hors taxes. La BEI (Banque européenne d’investissement) a contribué à son financement en accordant un prêt de 760 millions de DH. Le reste a nécessité le recours aux fonds propres d’ADM.
Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le deuxième tronçon de l’autoroute Casablanca-El Jadida, reliant Had Soualem à Tnine Chtouka (long de 35 km), sera lui aussi opérationnel début juillet. Restera à finaliser la construction du tronçon Tnine Chtouka – El Jadida, long de 28 km, dont la mise en service est programmée pour 2006

Il était temps car, avec l’arrivée des MRE, on aurait encore eu droit cet été à d’énormes bouchons sur la RN.