Eloquent mais pas convaincant

Prestation télévisée plutôt décevante de Mohamed Cheikh Biadillah, le secrétaire général du Parti Authenticité et modernité (PAM), lors de l’émission Hiwar,  sur Al Oula, mardi 19 mai. Très attendu en raison du contexte électoral, M. Biadillah, s’il s’est exprimé dans un arabe châtié, faisant montre d’une bonne culture générale et gardant son flegme, face aux questions gênantes parfois, n’a pas apporté de réponses précises, se contentant de renvoyer ses contradicteurs aux pratiques des autres partis. De même, il n’a pas pu se détacher de ses petites «fiches» allant même parfois jusqu’à citer littéralement leur contenu. Les téléspectateurs en sont restés frustrés.