Elections communales : le PJD pourrait revoir ses ambitions

Le PJD n’est pas intéressé par un raz de marée électoral lors des prochaines communales. Les islamistes ne sont pas non plus tentés par la gestion d’un plus grand nombre de communes et de villes. C’est en tout cas ce que laissent entendre les dernières sorties de la direction du parti islamiste. Les amis de Benkirane évoquent même la possibilité de présenter des candidats communs aux quatre partis de la majorité dans plusieurs circonscriptions. Ce scénario aura l’avantage de ressouder une majorité qui risque de voler à tout moment en éclats comme il aura celui de dissiper les craintes des partenaires et adversaires du PJD quant à une possible écrasante victoire des islamistes. Ainsi, rien ne justifiera plus ce report sine die de ces élections plusieurs fois annoncées comme imminentes.