Des touristes plus dépensiers ?

En dépit des troubles dans le monde arabe, des manifestations du 20 Février et de l’attentat terroriste de Marrakech, le Maroc a su tirer son épingle du jeu avec un nombre de touristes en hausse de 6,3% à l’issue du premier semestre, comparé à celui de 2010.

Les recettes de voyages qui se sont chiffrées à 24,7 milliards de DH ont, elles, augmenté de 9,1%. Les touristes seraient-ils plus dépensiers alors que, paradoxalement, le nombre de nuitées réalisées est en baisse de 2%.

L’explication vient peut-être du fait que les arrivées des MRE, comptabilisés comme touristes, ont crû de 9,8% et que ces derniers ont rapatrié plus de devises pour leurs familles en prévision des dépenses de Ramadan.