Des ONG appellent à  un budget transparent

Le gouvernement de Abbas Fassi commencera bien son mandat. Des ONG réunies récemment à l’initiative de l’Association marocaine de solidarité et de développement (AMSED) ont décidé de présenter des mémorandums à l’Exécutif l’appelant à l’adoption de budgets transparents et des bonnes pratiques en matière de gestion des deniers publics. La requête intervient à la veille de l’entrée du projet de Loi de finances au Parlement.