Des manuels scolaires introuvables

les homologations ont du retard
Beaucoup de libraires craignent que les retards des manuels pèsent sur
la bonne marche de la rentrée.

Aquelques jours seulement de la rentrée scolaire, tout ne semble pas vraiment au point. La liste des prix officiels des manuels et fournitures scolaires n’est pas encore disponible alors que les parents avaient déjà commencé à prendre d’assaut les librairies. Mais, apparemment, il n’y a pas de quoi paniquer. Comme nous l’a expliqué un professionnel du livre scolaire, «l’absence de cette liste n’est pas réellement préjudiciable pour les parents puisque tous les manuels portent leurs prix bien visibles sur toutes les éditions disponibles».
Mais, ce n’est pas tout. Les libraires déploraient tout de même l’absence de quelques ouvrages durant la première semaine de septembre alors que la rentrée devrait avoir lieu le 11 du même mois.
C’est ainsi qu’au niveau du primaire quelques nouveaux manuels dûment homologués par le ministère de l’Education nationale étaient encore en cours d’adoption par les conseils régionaux, la semaine passée. Au niveau des programmes scolaires des collèges, certaines homologations étaient en retard et des manuels étaient encore en cours d’impression.
Pas de changement pour les manuels des lycées, à part un nouveau livre adopté comme support pour les cours d’anglais, et qui avait fait l’objet d’un appel d’offres. Lui aussi n’était pas encore sur le marché début septembre.
A l’heure qu’il est, les retards observés n’ont pas perturbé de manière inquiétante l’approvisionnement du marché, estiment les libraires, mais si cela devait déborder sur la semaine du 8 septembre, il y a de quoi craindre pour la rentrée. L’optimisme est toutefois de mise et l’on explique que ce cafouillage est normal étant donné les orientations de la réforme entamée en 2001