Des franchises pour les auto-écoles

Le réseau des écoles de conduite marocaines (ECM) est né. Dix propriétaires d’auto-écoles ont décidé d’unir leurs efforts et de fusionner sous une seule bannière appelée ECM, une sorte de groupement d’intérêts économiques.

Le réseau des écoles de conduite marocaines (ECM) est né. Dix propriétaires d’auto-écoles ont décidé d’unir leurs efforts et de fusionner sous une seule bannière appelée ECM, une sorte de groupement d’intérêts économiques. Les auto-écoles faisant partie du réseau auront la même identité visuelle. Selon les fondateurs d’ECM, le réseau, comptant actuellement 10 adhérents, en aura 50 à fin 2006. A terme, ils pensent en faire une vraie franchise dans le domaine de l’apprentissage de la conduite et de l’éducation à la sécurité routière.