Des dirhams pourront circuler à  TFZ

Soulagement à Tanger Free Zone (TFZ) ! Les entreprises installées à l’intérieur de cette zone franche viennent d’obtenir officiellement le feu vert de l’Office des changes pour détenir et réaliser des transaction en dirhams à l’intérieur de la zone, au grand bonheur des salariés.

Auparavant, ces derniers devaient en effet accomplir avec leurs employeurs toute une gymnastique comptable pour pouvoir encaisser leur paie à la fin de chaque mois. Les entreprises ne pouvant pas leur remettre des dirhams, les

17 000 salariés de la zone s’adonnaient à un véritable ballet d’allers et retours entre leur lieu de travail et le centre-ville pour encaisser leurs salaires. Mais une récente circulaire de l’Office des changes vient de mettre fin à cette corvée. Pour cela, des guichets automatiques bancaires seront installés et les salariés équipés de cartes. Ce qui, au passage, constituera une belle affaire pour les banques qui s’offrent là 17 000 clients d’un coup, sachant qu’en juillet dernier, déjà (c.f La Vie éco du 9 juillet 2005), des discussions avaient été entamées avec Barid Al Maghrib dans ce sens. Cette décision arrange également les affaires des entreprises de TFZ qui se trouvaient souvent gênées quand elles devaient régler des factures pour les petits achats d’appoint : papier, stylos et autres petits consommables. La circulaire les autorise désormais à détenir une caisse en dirhams pour les petits achats avec, toutefois, un montant plafonné à 120 000 DH par an.