Des agences de voyages marocaines bloquées par l’IATA

Début mai, l’Association internationale du transport aérien (IATA) a rappelé à l’ordre une centaine d’agences de voyages marocaines en leur interdisant l’accès au système partagé de réservation de la billetterie. A l’origine de cette décision, le retard pris par les agences concernées pour transmettre, comme le veut le règlement international, leurs bilans et états financiers à l’organisme qui gère à l’échelle mondiale l’interface de facturation entre les voyagistes et les compagnies aériennes. A l’heure où nous mettions sous presse, mercredi 11 mai, un groupe d’agences avaient fini par régulariser leur situation. D’autres étaient toujours bloquées.