Démission du ministre égyptien des Transports suite à l’accident ferroviaire au Caire

Le ministre égyptien des Transports, Hicham Arafat, a démissionné mercredi 27 février 2019 de son poste suite à l’accident de train survenu à la gare centrale Ramsès au Caire, a annoncé le gouvernement.

« Le Premier ministre (Moustafa Madbouly) a accepté la démission », a indiqué dans un communiqué le cabinet du chef du gouvernement.

Vingt-cinq personnes ont été tuées et 50 autres blessées dans l’incendie qui s’est déclaré dans la gare centrale de la capitale égyptienne suite à cet accident, selon un bilan officiel. Selon un communiqué des autorités ferroviaires, un train roulant à vive allure a heurté un mur en bout de quai, provoquant l’explosion de la locomotive, et l’incendie s’est ensuite propagé. Une commission d’enquête a été constituée pour déterminer les causes de cet accident.

Au moins 20 ambulances ont été dépêchées sur place, d’après des sources sécuritaires et médicales.

Les autorités ont également procédé à la fermeture de la gare et le trafic ferroviaire a été suspendu en attendant la fin des opérations de nettoiement du site et d’extraction des cadavres.

(Avec MAP)