Déjà  40 commandes pour la Fulgura

Inventée en mars 2002 par le jeune designer marocain Abdeslam Laraki, la Fulgura, voiture de conception 100% marocaine, semble trouver le chemin du succès.

Inventée en mars 2002 par le jeune designer marocain Abdeslam Laraki, la Fulgura, voiture de conception 100% marocaine, semble trouver le chemin du succès. La Vie éco a appris auprès de différentes sources que la société Laraki automobiles, productrice du modèle en question, a enregistré pas moins de 40 commandes. La Fulgura a reçu son homologation officielle au début de l’année et fait sensation au Salon automobile de Genève en 2002, puis à celui de 2003 où le constructeur avait présenté un second modèle baptisé Borac.
La Fulgura est un bolide mu par un moteur Mercedes en position centrale (V8, 6 litres suralimenté), capable de développer une puissance de 600 Ch, ce qui lui permet d’abattre le 100 mètres, départ arrêté en 3,8 secondes, et d’atteindre une vitesse de pointe de 330 km/h. Un joujou à ne pas mettre entre toutes les mains et ce d’autant qu’il coûte la bagatelle de trois millions de DH. D’ailleurs, les 40 exemplaires commandés sont destinés à des clients des pays du Golfe. Potentiellement donc, Laraki automobiles réalise après moins de deux ans un chiffre d’affaires de 120 millions de dirhams. Maintenant le plus dur reste à faire, à savoir fabriquer les 40 exemplaires et donc financer l’opération en attendant que les clients paient. Espérons que les banques suivront le projet. Ce n’est pas tous les jours qu’un véhicule de luxe 100% marocain se vend.