Décharge de Rabat : énième coup de théà¢tre !

Les instances de la ville viennent de retirer le dossier à  l’espagnol Tech Med pour demander au français Segedema de faire une nouvelle offre.

Le dossier de la décharge d’Oum Azza à Rabat n’en finit pas de surprendre. Les instances de la ville viennent de retirer le dossier à l’espagnol Tech Med pour demander au français Segedema de faire une nouvelle offre. Une décision surprenante car, dans un premier temps, la même Segedema avait été déclarée adjudicataire du marché en décembre 2005 avant d’être écartée, en mai 2006. Date à laquelle le conseil de la ville a opté pour l’offre de l’espagnol Tech Med, jugée plus intéressante. Aujourd’hui, et pour des raisons encore inconnues, le conseil de la ville fait le chemin inverse en écartant Tech Med pour rappeler de nouveau Segedema. Décidément !