Début de dénouement du dossier jeunes promoteurs

Lors de son assemblée générale du samedi 17 décembre, le Forum national jeunes promoteurs de l’ANMSL (Alliance nationale médicale de santé libérale)

Lors de son assemblée générale du samedi 17 décembre, le Forum national jeunes promoteurs de l’ANMSL (Alliance nationale médicale de santé libérale) a décidé de l’abandon de la revendication concernant la réduction de 40 % du capital emprunté, au titre des avantages fiscaux sur le matériel d’exploitation, «dont la majorité des jeunes promoteurs n’a pas bénéficié». Ces derniers s’engagent ainsi à restituer la totalité du capital emprunté à l’Etat et aux banques. En contrepartie, les jeunes promoteurs demandent l’abandon des intérêts du différé, part Etat, et le rééchelonnement du capital initial ou de son reliquat sur 15 ans aux taux respectifs de 5 % et 3 %. L’Etat, pour sa part, avait proposé un rééchelonnement sur 12 ans et aux taux contractuels.