Dar Al Atfal Sidi Bernoussi veut construire une deuxième station-service pour financer son action

Dar Al Atfal Sidi Bernoussi, présidée par Said Sekkat, compte construire une deuxième station-service pour doper ses revenus et financer ses dépenses de fonctionnement.

Dar Al Atfal Sidi Bernoussi, présidée par Said Sekkat, compte construire une deuxième station-service pour doper ses revenus et financer ses dépenses de fonctionnement. L’association fait en effet face à une insuffisance de ressources suite notamment à la baisse des recettes de la surtaxe d’abattage, qui représentent l’essentiel de la participation des pouvoirs publics à son financement. La première station-service a été réalisée avec un distributeur d’hydrocarbures de la place, et les recettes perçues ont permis de contribuer sensiblement au budget de fonctionnement du centre. Pour la réalisation de la seconde station, un terrain a été octroyé par la Direction des domaines, sauf qu’un changement au niveau de la réglementation entrave jusqu’à aujourd’hui la réalisation du projet. L’association a, à ce titre, demandé une dérogation au wali du Grand Casablanca pour obtenir l’autorisation nécessaire.