Consommation : une agence pour le bio

A l’issue de la conférence-débat sur les filières bio, organisée, lundi 17 décembre, à Rabat, par le Cercle des entrepreneurs bio (CEBIO), plusieurs recommandations ont été formulées.

Mise en place de procédures transparentes avec une discussion sur les interprétations possibles de la législation, association du privé à l’élaboration de la réglementation, incitations pour la certification bio. L’un des points clés est l’entame de la réflexion sur la création d’une agence bio en charge de la coordination entre les différents intervenants… Ce sont là plusieurs pistes évoquées par le panel d’experts invités par le CEBIO, parmi lesquels figure Florent Guhl, directeur de l’Agence Bio en France. Ces recommandations seront contenues dans un livre blanc. En somme, la filière s’oganise et veut parler d’une même voix pour mieux répondre aux attentes d’un marché prometteur.