Conseil de la concurrence : enfin un nouveau président

Selon des sources bien informées, le premier ministre a finalement décidé de procéder à la nomination d’un nouveau président à la tête du Conseil de la concurrence en remplacement d’Amine Demnati. Ledit conseil ne s’est pas réuni depuis très longtemps, au moment où son avis est obligatoire sur un certain nombre de dossiers urgents, notamment celui de la libéralisation des prix qui doit intervenir au plus tard le 6 juillet. L’identité du futur président n’a toutefois pas été dévoilée.