Chômage technique à  la TGR ?

après la tva, l’is est recouvré par les impôts

De grands chambou-lements se préparent au sein du ministère des Finances, notamment au niveau des trois plus grosses directions du département que sont la Douane, la Trésorerie générale et les Impôts. Une réflexion est menée sur la possibilité de redéployer du personnel entre ces trois entités de manière à combler les déficits dans certains services et résorber les excédents de fonctionnaires dans d’autres. Un travail colossal de ré-ingeneering pour redéfinir les attributions, les missions et les tâches doit être entrepris, ce qui ne sera pas chose aisée, chaque direction défendant jalousement son périmètre d’action.
Ce qui se passe aujourd’hui entre la TGR et les Impôts au sujet du recouvrement de l’IS donne un avant-goût de ce que pourrait être cette opération. En effet, depuis début 2005, la direction des Impôts a pris en charge le recouvrement de l’IS, sachant qu’elle recouvre déjà la TVA depuis 2004. Mais du coup, la Trésorerie générale se retrouve en sureffectif dans la mesure où le personnel, qui était chargé exclusivement, au niveau des perceptions, de recouvrir la TVA et l’IS, sera au chômage technique. Des sources au ministère des Finances ont révélé à La Vie éco que la TGR réfléchit aux moyens de redéployer ces fonctionnaires. Une des solutions les plus logiques voudrait qu’ils passent dans le giron de la direction des Impôts, surtout qu’ils sont aujourd’hui spécialisés en la matière. Encore faut-il que la direction des Impôts en fasse la demande. Ce qui n’est pas le cas. La Trésorerie générale devra donc faire avec, en attendant la concrétisation du projet de redéploiement entre la Douane, les Impôts et la TGR. Heureusement, il lui reste encore la gestion de la dépense publique et le recouvrement des taxes et impôts locaux

Pour résoudre le problème, les équipes de Saïd Ibrahimi devraient passer de la TGR aux Impôts.