Centrale de Ouarzazate : la MASEN s’apprête à  céder le droit de superficie d’un terrain de 443 ha à  Acwa Power

Il y a enfin du nouveau du côté de la future centrale solaire de Ouarzazate. En effet, la société Acwa Power Ouarzazate (APO), créée par l’adjudicataire saoudien Acwa Power International et dirigée par l’Algérien Badis Derradji, est sur le point de conclure avec la très discrète Moroccan Agency for Solar Energy (MASEN) une «convention de cession de terrain sous conditions suspensive de droits de superficies», comme le stipule la convention d’adjudication signée le 19 novembre 2012 sous la présidence effective du Souverain.

La MASEN cède ainsi à APO deux parcelles de terrains situées dans la commune rurale de Ghassat à Ouarzazate d’une superficie totale de 443,6 hectares, sachant que l’assiette foncière globale de la future centrale atteindra 458,8 ha. La contrepartie financière est fixée à 4,6 MDH. Dès la signature de l’acte, APO sera donc propriétaire de ces parcelles pour 25 ans et 6 mois. Il pourra surtout démarrer les travaux de la centrale. De là à dire que ces derniers sont imminents, il n’y a qu’un pas. Une chose est sûre, les recrutements suivent leurs cours sur place.