Casablanca : un plan de lutte contre la pollution industrielle

Les pouvoirs publics ont décidé de s’attaquer sérieusement à la pollution industrielle. Et bien sûr, c’est par Casablanca que cela devrait commencer. Des consultants externes devront démarrer incessamment une étude pour dresser d’abord un état des lieux sur les plus grands pollueurs de la ville. En plus des unités industrielles de chimie, parachimie, de l’agroalimentaire ou encore de textile, le diagnostic couvrira également d’autres activités comme les tanneries, les tapisseries ainsi que les abattoirs avicoles et de viandes rouges. Des audits seront aussi réalisés dans 20 unités et donneront lieu à l’établissement de plans d’actions pour la réduction des sources de pollution.