Casablanca se met aux nouvelles technologies pour gérer ses espaces verts

Le Conseil de la ville de Casablanca entend acquérir un Système d’information géographique (SIG) pour gérer tous les espaces verts de la métropole et les éléments qui les constituent, notamment les arbres et les palmiers. La ville dispose déjà d’une base de données regroupant les informations sur ces espaces, mais l’exploitation de celle-ci a montré ses limites. La nouvelle plateforme permettra une meilleure gestion et une actualisation régulière du patrimoine vert, grâce notamment à des images satellite géo-référencées, une cartographie thématique et une batterie d’indicateurs permettant l’analyse et l’inventaire.