Casablanca crée une SA pour son programme «Villes sans bidonvilles»

C’est une société anonyme du nom de «Idmaj Sakan» qui veillera à  la mise en Å“uvre du programme «Villes sans bidonvilles», à  Casablanca.

C’est une société anonyme du nom de «Idmaj Sakan» qui veillera à la mise en œuvre du programme «Villes sans bidonvilles», à Casablanca. D’un capital social de 20 MDH, la société aura comme principaux actionnaires l’Etat, à travers le Fonds de solidarité Habitat, à hauteur de 7 MDH, le holding Al Omrane pour 2,9 MDH et la CDG pour 2,1 millions de DH. La BCP, le CIH et la région du Grand Casablanca apporteront chacun 2 MDH. Enfin, la commune urbaine et la préfecture de Casablanca débourseront les 2 MDH restants.