CAM : 18 milliards de DH pour le «Maroc vert»

La stratégie agricole «Maroc vert », dont le plan de mise en œuvre est en cours de finalisation, aiguise déjà les appétits. Pas seulement des professionnels mais aussi des banques. Depuis quelques semaines déjà, le Crédit agricole a finalisé des packages pour le financement du projet prévu dans le cadre du plan : des formules de crédit, des services et de l’accompagnement pour les projets qui s’inscriront dans ce cadre.

Au Crédit agricole, on a d’ailleurs déjà adopté la nouvelle terminologie consacrée. Agrégateurs, agriculteurs, agrégés…, les produits sont segmentés selon le schéma du plan agricole. Mieux, si la banque y a mis les formes, elle est aussi et surtout décidée à y mettre les moyens. Beaucoup de moyens. 18 milliards de DH sur une dizaine d’années.

Il est indiqué auprès du Crédit agricole que des réunions sont prévues dans les jours qui viennent avec le ministère de l’agriculture pour valider les produits financiers. Le plan de mise en œuvre définitif, quant à lui, devrait être dévoilé dans deux mois.
Rappelons que le plan « Maroc vert » devrait déboucher à terme sur 900 projets d’agriculture moderne nécessitant 150 milliards de DH d’investissement et 400 projets visant la mise à niveau solidaire du tissu agricole existant pour 20 milliards de DH d’investissement.